PRODUCTION

©Eve B. Lavoie

JOËLLE AGATHE | Productrice | Fondatrice d'ALÉAS FILMS

C’est la tête pleine de rêves que Joëlle Agathe fonde Aléas Films en 2010. La maison de production compte aujourd'hui plus d’une trentaine de projets de fiction, dont plusieurs films circulent actuellement en festivals partout dans le monde. Diplômée en Production Cinéma à l’Institut national de l’image et du son (L’inis), elle sait s’entourer d’une équipe solide, expérimentée et professionnelle qui, tout comme elle, mettent leur cœur dans tout ce qu’ils entreprennent. Des gens vrais et authentiques, tous guidés par la passion de leur métier.

 

Depuis ses débuts dans le domaine, elle signe plus d'une soixantaine de productions de toutes sortes en fiction - en courts/longs métrages & en télévision -,  en publicités, vidéoclips, vidéos corporatifs, web, créativité média, capsules, shows live, etc.

C'est en collaboration avec Grande Roue qu'Aléas Films a signé, à l'automne 2018, la production de CIMES - son premier long métrage de fiction.

MAUDE DENIS | ADJOINTE À LA PRODUCTION

Depuis son enfance, Maude Denis a toujours été passionnée par le domaine des arts, que ce soit la photographie, le cinéma ou les arts visuels. Après avoir gradué dans un programme mixant théâtre et cinéma au niveau collégial, c’est au début de sa vingtaine qu’elle se lance en photographie avec une compagnie américaine. Quelques années plus tard, elle démarre sa propre petite entreprise à Montréal. En parallèle avec son amour pour la photographie, Maude suit une formation en Direction de la photographie à L’Inis et se plonge tête première dans le domaine du cinéma et de la production en rejoignant l’équipe d’Aléas Films en octobre 2017.

EMILIE MERCIER | DIRECTRICE DE PRODUCTION et/ou PRODUCTRICE DÉLÉGUÉE
VÉRITABLE BIJOU, LE BOUQUET, RICARDO AU CARRÉ, YOU MAKE ME BLUES, BLEU NUIT, LE MONDE EST À PLAINDRE, COOL KIDS, DU BON TEMPS, LA SENTINELLE & CIMES

Emilie Mercier a achevé une formation collégiale en arts plastiques avant de compléter une majeure en photographie à l’Université de Concordia. Elle travaille comme photographe depuis l’obtention de son diplôme et elle lance, en 2013, son premier livre de photographies par le biais de l’auto-édition Mémoire reconstituée : Projet sur ma mère. Très sensible aux relations humaines, à la musique et à tout ce qui a trait à la création, elle se lance, en 2014,  dans le milieu de la production audiovisuelle. C'est en parallèle avec la photographie, qu’elle s’investit avec coeur dans tout ce qu’elle entreprend. Lui permettant de développer son côté organisé, créatif, motivé et débrouillard en se montrant prête à rebondir devant les situations inattendues de la vie de directrice de production, elle signe plusieurs vidéoclips au cours des dernières années et met les pieds de plus en plus à la fiction. L’aspect du sublime l’a toujours intéressée, fascinée. Elle le traite régulièrement dans son travail de photographe et l'utilise dans les productions qu’elle chapeaute, et ce, de manière à ce que le spectateur puisse se glisser dans la peau du personnage et ressentir à la fois la fragilité du moment, à la fois la petitesse de l’homme face au grandiose. En 2014, elle devient également la photographe et fondatrice du projet 1001 Fesses. Projet qui se veut être un long poème visuel au corps féminin afin de permettre aux femmes une réappropriation de leur beauté naturelle à travers l’image de leur corps. C’est en 2018 qu’elle se joint à l’équipe d’Aléas Films où elle tient les rôles de directrice de production et/ou de productrice déléguée comme pigiste principale.

SARA CÔTÉ-VAILLANT | ADJOINTE À LA PRODUCTION
CONFORMOPOLIS | APPINESS | SIMON

Dès son plus jeune âge, Sara Côté Vaillant a eu un intérêt marqué pour les arts, notamment les arts visuels, la danse et le théâtre. Récipiendaire de la bourse Pierre-Charles-Rochette, elle est diplômée du Cégep Garneau en arts et lettres profil cinéma. Originaire de Québec, elle poursuit maintenant ses études à l’Université de Montréal en complétant son baccalauréat en cinéma. Elle entamera sa maîtrise à l’automne 2019, une occasion pour elle de continuer à faire de l’art un médium politique.

 

Bien qu’elle présente un intérêt marqué surtout pour la réalisation, le montage et la direction artistique, c’est en production, à l’été 2017, qu’elle fait un stage en tant qu’adjointe à la production chez Aléas Films, ce qui lui a permis également de toucher à l’assistance à la réalisation.

SAMUELLE AUCLAIR | ADJOINTE À LA PRODUCTION
BANSHEE | CLUB NUIT | PUB CASINO | HALF MOON RUN | JOSEPH EDGAR | MARITZA | ECHO | PR LE MUSICAL | LE ROY DE COEUR | LE PR D'AMÉRIQUE | LE TÉLÉCHAREMENT, C'EST NON | SUR LES TRACES DE PATRICK

Samuelle Auclair découvre les devants de la caméra dès son très jeune âge. C’est toutefois lors de son CÉGEP en Communications et Cinéma que sa véritable passion pour la production se développe. Elle est aujourd’hui bachelière en Stratégies de production culturelle et médiatique de l’UQAM. En 2012-2013, Samuelle agit à titre de directrice des communications pour le Festival du Film International de Saint-Sauveur, puis elle effectue un stage en production chez Item7 en 2014. C’est avec Aléas Films qu’elle vit ses premières expériences de tournage comme adjointe à la production, où elle y fait son stage de fin de BAC pour ensuite être engagée à temps plein, touchant ainsi à la publicité, au vidéoclip et à la fiction.

MYLÈNE CORBEIL | DIRECTRICE DE PRODUCTION
SOURCE NATURELLE DE RÉCONFORT |  P'PA | LA SALLE D'ATTENTE | LES DEUX GAMINS

Mylène Corbeil fait son BAC en Stratégie de production culturelle et médiatique à l’UQAM. Au cours des dernières années elle a participé à plus d'une dizaine de projets à titre de coordonnatrice, de directrice de production et/ou de productrice déléguée - websérie, court-métrage et publicité -, dont L'APPAREIL DE LA DESTRUCTION qui circule actuellement en festival un peu partout. C'est en 2015 qu'elle fait sa formation en Production Cinéma à l'institut national de l'image et du son (L'inis).

Avant de se lancer en cinéma, Nicolas de Montigny s’intéresse à la production et à la mise en scène. Il crée la compagnie Utopia Théâtre ainsi que le théâtre d’été professionnel de Saint-Jérôme. En 2007, il s'inscrit au profil Production au sein du programme Cinéma de l'institut national de l'image et du son (L’inis), où il a la chance de faire de la production sa spécialité. Nicolas travaille depuis comme producteur et directeur de production sur tout l'éventail de projets, du vidéoclip au long métrage.

NICOLAS DE MONTIGNY | PRODUCTEUR ASSOCIÉ
PAS

  • facebook-square
  • Twitter Square
  • Vimeo Black Square
  • Instagram Black Square
  • LinkedIn Black Square

© 2019 by JATM. All rights reserved.